• Un enclos dans les champs

    Un enclos dans les champs

     

    Un enclos dans les champs

     Vue aérienne au sud-est du hameau de Goindreville.

    Le survol de Goindreville a permis de mettre en évidence un enclos de forme trapézoïdale d'une dimension d'environ 130m de coté. les céréales y apparaissent plus foncé car la présence d'un ancien fossé délimitant l'enclos favorise leur croissance. Ce type d'enclos peut correspondre à différentes structures plus ou moins anciennes: trace du parcellaire d'époque moderne ou médiévale, délimité par des fossés; parcellaire antique ou enclos de ferme protohistorique.

    Dans le cas qui nous importe, une plongée dans les cartes et plans anciens permet de lever le mystère et de reconstituer l'évolution de ce quartier de terres aujourd'hui découpées en 2 grandes parcelles.


    Un enclos dans les champs

    Le cadastre napoléonien montre que la grande pièce de terre ou se trouvent les fossés était occupée par une grande ferme sur cour dénommée ferme de la Claux. La parcelle au sud-est était quant-à-elle découpée en de nombreuses lanières. On peut d'ailleurs constater que ces lanières sont recoupées par le chemin transversal (actuelle route de Goindreville à Thivars) témoignant de sa formation plus récente, le chemin le plus ancien était celui passant devant la ferme de La Claux (aujourd'hui un simple chemin). On a donc eu un déplacement du réseau viaire, ainsi qu'un déplacement de l'habitat puisque, si la ferme des claux a disparu au cours du XIX° siècle, de nouvelles habitations se sont établies de part et d'autre de la route de Thivars plus au sud. La limite entre la grande pièce de la ferme au claux et de la pièce laniérée est constituée d'un fossé.

    Un enclos dans les champs

    Un plan terrier de la seigneurie de Tachainville datant de la fin du XVIII° siècle (vers 1780) permet de retrouver une organisation comparable même si la ferme est représentée plus simplement par deux bâtiments. La pièce de Terre entourant la ferme présente également un parcellaire plus découpé. Il est possible de superposer les traces fossoyées vues d'avion et les limites du parcellaire du plan terrier. De plus le toponyme de "La Claux" traduit l'existence d'un terrain clos qui peut-être antérieur à la ferme.

    Un enclos dans les champs

    Ainsi, l'enclos visible d'avion au sud de Goindreville semble correspondre à un ancien terrains clos, ceint de fossés, à l'intérieur duquel était située une ancienne ferme disparue au XIX° siècle. La prospection au sol pourrait permettre de dater plus précisément la période d'occupation de cette ferme.

     

    « Des amphores ...Assiette d'huîtres gallo-romaines »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :